Ablynx reçoit 15 millions d'euros

Edwin Moses, CEO d'Ablynx. ©Lieven Van Assche

Dans le cadre de sa collaboration avec Merck, la biotech Ablynx a reçu un paiement d'étape de 15 millions d'euros pour la mise au point d'un paquet pré-clinique d'un nouveau nanobody.

La biotech Ablynx signale qu’elle a terminé les préparations d’un paquet pré-clinique pour un nouveau nanobody, l’ALX-1141, pour le traitement de l’ostéoarthrite. Dans le cadre de sa collaboration avec le groupe allemand Merck KGaA, ce dernier a accepté le paquet pré-clinique et a débloqué un paiement d’étape pour Ablynx d’un montant de 15 millions d’euros. Merck est désormais responsable pour le développement clinique de cette molécule.

ALX-1141 est le premier candidat clinique a émerger de la collaboration signée en 2011 entre Ablynx et Merck afin de découvrir et développer des nanobodies contre deux cibles visant l'ostéoarthrite.

Ablynx pourrait recevoir jusqu’à 120 millions d’euros au cours d’étapes du développement, de l'approbation et de la commercialisation ainsi que des royalties à deux chiffres.

Les nanobodies sont des anticorps à domaine unique tirés de certains anticorps de lamas.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés