Publicité
Publicité

Argenx s'offre un laissez-passer chez le régulateur américain pour 102 millions de dollars

En mettant une telle somme sur la table, la biotech belge gagne six mois d'avance dans sa demande de mise sur le marché pour l'un de ses médicaments. Les marchés applaudissent.