Publicité
Publicité

Artialis rêve de diagnostiquer l'arthrose à grande échelle

La spin-off de l’Université de Liège spécialisée dans le monitoring des affections articulaires est à mi-chemin de sa mue du marché de la recherche vers celui des labos et des médecins. Elle va lever 3,5 millions pour pousser ses kits diagnostiques de l’arthrose vers le marché grand public.