AstraZeneca signe avec la Commission européenne pour son vaccin

©Photo News

Le groupe pharmaceutique britannique devrait désormais assurer la livraison de minimum 300 millions de doses de son vaccin contre le coronavirus.

Alors que, faute d'une réponse au niveau européen, la Belgique avait fait bande à part lors d'une signature d'accord entre le groupe pharmaceutique AstraZeneca et l'Allemagne, la France, l'Italie et les Pays-Bas, pour la fourniture de 300 millions de doses d'un éventuel vaccin contre le coronavirus, la donne vient de changer.

En effet, l'entreprise britannique a déclaré vendredi qu'elle avait convenu avec l'Union européenne de fournir jusqu'à 400 millions de doses de son potentiel vaccin au Covid-19 - avec une option pour 100 millions supplémentaires -, portant son propre objectif d'approvisionnement mondial à 3 milliards de doses du vaccin contre le nouveau coronavirus.

Si les termes n'en ont pas été divulgués, hormis que l'achat ne vaut que si le vaccin en développement s'avère finalement être un succès, l'accord marque un tournant.

"La production devant démarrer, nous espérons livrer de premières doses d'ici la fin de 2020".
Pascal Soriot
CEO d'AstraZeneca

Pascal Soriot, CEO d'AstraZeneca, a annoncé que, la production "devant bientôt démarrer", de premières doses pourraient vraisemblablement être livrées "d'ici la fin de 2020".

Partenariat avec l'université d'Oxford

Développé en partenariat avec l'université d'Oxford, le possible vaccin d'AstraZeneca a en tout à ce stade généré "une forte réponse immunitaire" dans un essai sur plus de 1.000 patients. De quoi le placer parmi les plus prometteurs au monde.

Les responsables du projet ont déclaré que les réponses immunitaires "pourraient être encore plus importantes après une deuxième dose", selon un essai mené auprès d'un sous-groupe de 10 participants.

Le gouvernement britannique, de son côté, avait déjà commandé 100 millions de doses de ce vaccin potentiel.

Le principe actif de ce vaccin sera produit en Belgique, par le site de Seneffe du groupe français Novasep.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés