"Bon départ" en 2017 pour UCB

Jean Christophe Tellier, CEO d'UCB. ©Dieter Telemans

Le groupe de biopharmacie qui a confirmé ses prévisions pour 2017 a dégagé des revenus trimestriels en hausse de 15%.

A l’issue des trois premiers mois de 2017, UCB a dégagé des revenus de 1,12 milliards d’euros contre 974 millions un an plus tôt ce qui représente une augmentation de 15%.

Les produits principaux du groupe de biopharmacie (Cimzia, Vimpat, Keppra, Briviact et Neupro) affichent, pour leur part, une croissance de 20% à 853 millions d’euros.

"Nous avons pris un bon départ en 2017, a indiqué dans un communiqué Jean-Christophe Tellier, le CEO du groupe. Nous poursuivons la dynamique de croissance de nos produits principaux, qui représentent désormais 76% du total de nos revenus (1,12 milliards d'euros) pour les trois premiers mois de l'année 2017."

Prévisions confirmées

UCB a, par ailleurs, confirmé ses perspectives financières pour 2017. Il estime que le chiffre d’affaires devrait progresser à environ 4,25-4,35 milliards d’euros et l’Ebitda récurrent à environ 1,15-1,20 milliard. Un résultat de base par action compris entre 3,70 et 4 euros est donc attendu précise UCB.

©UCB

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés