Bone Therapeutics va lever des fonds, le titre chute

©REUTERS

La biotech Bone Therapeutics a annoncé son intention de remplir ses caisses via une levée de fonds. Aucun détail n'a été donné sur cette opération. Fin septembre, sa trésorerie s'élevait à 9,11 millions d'euros.

On l’avait déjà écrit fin août, les caisses de Bone Therapeutics se vident. Et pour pouvoir poursuivre ses essais cliniques, la biotech spécialisée dans la thérapie cellulaire osseuse va devoir les remplir sans plus tarder. C’est ce qu’elle confirme laconiquement à la fin de son communiqué relatifs à ses résultats trimestriels. "La société projette de lever des fonds auprès d’investisseurs existants et auprès de nouveaux investisseurs pour renforcer sa position de trésorerie". Point à la ligne. Le sujet est clos.

En début de séance, l'action perdait près de 8%

9 millions en caisse

Au cours des neuf premiers mois de l’année, la biotech a brûlé 10,3 millions d’euros contre 8,95 millions un an plus tôt. Il lui restait donc fin septembre 9,11 millions d’euros sur son compte. Pour l’ensemble de l’exercice en cours, elle estime que sa consommation de trésorerie devrait être de l’ordre de 13 à 14 millions d’euros. Elle juge dès lors qu’elle dispose des moyens suffisants pour mener à bien ses objectifs stratégiques jusque dans le courant du deuxième trimestre 2018.

Le programme

Au programme des prochains mois de la biotech cotée à Bruxelles, figure le recrutement pour un essai de phase IIA avec Allob dans la fusion vertébrale fin 2017 ou début 2018. Bone Therapeutics a également l’intention de démarrer un essai de phase IIB avec Allob dans les fractures avec retard de consolidation au second semestre 2018. Enfin, elle signale que le recrutement se poursuit dans l’étude pivot de Phase III avec Preob dans l’ostéonécrose de la hanche, dont l’analyse intermédiaire est prévue pour le second semestre 2018. Les résultats de l’analyse intermédiaire permettront de déterminer s'il est possible d'interrompre l'étude à ce stade, souligne Bone.

->A lire: Bone Therapeutics: "On va refinancer l'entreprise en faisant appel à des investisseurs"

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés