Coucke maintient sa confiance en Fornieri malgré les soupçons de délit d'initié

Marc Coucke ©Photo News

Sous le feu des projecteurs depuis l'annonce d'enquêtes de la justice et de la FSMA le concernant après des soupçons de délit d'initié, le CEO de Mithra François Fornieri peut compter sur la confiance de Marc Coucke, président du conseil d'administration de la biotech liégeoise.

Le CEO de Mithra, François Fornieri, a de nouveau démenti ce jeudi dans un communiqué "toute participation à une quelconque infraction et regrette vivement le préjudice causé par cette prétendue information à la société Mithra". L’homme d’affaires liégeois est sous le coup d'enquêtes de la justice et de la FSMA concernant des soupçons de délit d'initié.

Le conseil d'administration de Mithra a réitéré "toute sa confiance à son CEO et en lui demandant expressément de poursuivre sa mission de CEO et de mener à bien la stratégie du groupe comme il l'a toujours fait".

"Je réfute vivement avoir commis une infraction et avoir donné la moindre information privilégiée à une personne externe à Mithra. Je regrette profondément l'impact certain que ces sorties médiatiques, qui violent le secret de l'instruction, ont sur une société cotée en bourse en plein développement comme Mithra. Je me tiens évidemment à disposition des autorités compétentes et répondrai en toute transparence à leurs demandes éventuelles. Laissons-les faire leur travail d'enquête en toute sérénité", a déclare François Fornieri.

Le conseil d'administration de Mithra, présidé par Marc Coucke, a lui aussi réagi "en réitérant toute sa confiance à son CEO et en lui demandant expressément de poursuivre sa mission de CEO et de mener à bien la stratégie du groupe comme il l'a toujours fait".

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés