Des bactéries cannibales pour combattre celles qui sont résistantes aux antibiotiques

©UCL

Voici une découverte faite à l'UCL: certaines bactéries agissent comme des cannibales et peuvent être utilisées pour combattre leurs homologues résistantes aux antibiotiques.

Des chercheurs de l’Institut des sciences de la vie de l’Université catholique de Louvain ont enregistré une avancée scientifique ouvrant la voie à de nouveaux traitements antimicrobiens. Ils ont découvert que certaines bactéries, agissant comme des cannibales, disposaient de propriétés qui pourraient être utilisées pour combattre leurs homologues résistantes aux antibiotiques.

La bactérie cannibale en question, appelée S. salivarius, est particulière car elle produit à la fois des toxines dans l’intestin pour assassiner les bactéries voisines et qu’elle capture leur matériel génétique, ce qui la rend mieux à même de prospérer dans la microflore intestinale, expliquent les chercheurs Johann Mignolet et Pascal Hols, qui comparent ce comportement à celui des tribus cannibales.

S. salivarius est d’autant plus intéressante qu’elle est l’une des premières bactéries qui arrive dans la flore buccale et intestinale chez le nourrisson et qu’on en est porteur tout au long de la vie. S. salivarius pourrait être utilisé directement en tant que probiotique pour combattre les bactéries nuisibles qui se trouveraient dans l’intestin ou la bouche. Une autre application serait que les chercheurs puissent développer les toxines que la bactérie produit et les utiliser à des fins thérapeutiques par exemple contre le staphylocoque doré ou la listeria.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés