Publicité

Des tests ultrarapides, belges et innovants testés à l'aéroport national

Ministre flamande de l'Innovation, Hilde Crevits s'essaye à un des tests étudiés en situation réelle à l'aéroport de Zavenetem. ©BELGA

MiDianostics et Imec, deux sociétés basées à Louvain s'associent à Brussels Airport dans une étude pilote de tests PCR ultra-rapides et de tests respiratoires innovants.

Ce sont des innovations belges à portée mondiale qui font leur apparition dans le centre de test de l'aéroport national. Deux tests innovants seront proposés à l'aéroport.

Le premier de la firme Louvaniste MiDiagnostics est en phase finale de fabrication. Ce test PCR ultrarapide donne un résultat en 15 minutes alors qu'un test PCR classique donne son verdict en minimum trois heures.

15
minutes
Les tests ultrarapides de miDiagnostics donnent leur résultat en moins de 15 minutes pour au moins 3 heures pour un test PCR classique.

"Ce résultat ultrarapide est possible grâce à la minimisation du processus d'analyse sur une micropuce développée par Imec. Les cycles de température nécessaires à la réplication de l'ADN peuvent être effectués sur cette puce jusqu'à 20 fois plus rapidement que pour un test PCR classique", détaille les sociétés dans un communiqué commun. De quoi réaliser à terme entre 300 et 500 tests par heure à l'aéroport.

MiDiagnostics, financée entre autres par les capitaines d'industrie Marc Coucke et Urbain Vandeurzen, a signé un accord de licence avec Imec pour commercialiser un nouveau test Covid-19 basé sur l'air expiré. Ce test respiratoire a reçu un soutien financier de la Flandre.

"C'est la première fois que nous sommes allés aussi loin dans le développement de notre technologie de puce vers une solution commerciale."
Luc Van den hove
CEO d'Imec

Une étude pilote est donc lancée à partir de lundi prochain à l'aéroport. L'étude durera jusqu'au 26 novembre. Il sera proposé aux passagers qui se font tester de participer à cette étude en essayant un test PCR ultrarapide en plus de leur test standard. S'ils acceptent, les volontaires recevront un chèque cadeau. Les temps d'attente pour un résultat covid au départ rendent en effet les voyages pénibles, particulièrement pour les voyages d'affaires.

Pour cette étude, miDiagnostics collabore avec Ecolog, qui enregistre les passagers et prélève des échantillons, et Eurofins, qui est responsable des tests de laboratoire à Brussels Airport.

"Cette solution sur mesure peut faciliter fortement les déplacements dans l'ère (post-)pandémique", estime Katleen Verleysen, CEO de miDiagnostics.  Elle veut lancer commercialement ses tests en mars prochain.

"C'est la première fois que nous sommes allés aussi loin dans le développement de notre technologie de puce vers une solution commerciale", déclare Luc Van den hove, CEO du centre de recherche Imec. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés