Fagron entre sur le marché mexicain

Rafael Padilla, CEO de Fagron. ©Merlijn Doomernik

Le groupe de para-pharmacie belge Fagron a acheté la société mexicaine Central de Drogas (Cedrosa) pour un montant maximum de 21,7 millions d'euros.

Fagron l’avait déjà laissé entendre notamment lors de la publication de ses derniers résultats annuels: son ambition est d’étendre et de renforcer ses positions dominantes en Europe et en Amérique du Nord et du Sud via une croissance organique et des acquisitions stratégiques.

Joignant l’acte à la parole, le groupe spécialisé dans les préparations pharmaceutiques magistrales annonce, ce lundi, l’acquisition de Central de Drogas (Cedrosa) qui est focalisé sur les produits de base destinés aux pharmacies et à l’industrie pharmaceutique. Avec ce rachat, Fagron entre sur le marché mexicain de la pharmacie personnalisée.

Basée à Naucalpan, Cedrosa emploie 98 équivalents temps plein et dégage un chiffre d’affaires de 22,5 millions d’euros et une marge Ebitda de 14,5%.

21,7
millions d'euros
Le montant maximal du rachat de Cedrosa est fixé à 21,7 millions d’euros, dont 16,5 millions d'euros en cash.

Le prix d’acquisition s’élève à 16,5 millions d’euros en cash avec un supplément potentiel ("earn-out") lié à l’Ebitda de 5,2 millions d’euros. Le montant maximal du rachat qui sera financé via des facilités de crédit existantes est donc fixé à 21,7 millions d’euros.

"Avec sa démographie, sa classe moyenne à croissance rapide et une attention particulière sur la prévention et le style de vie, le marché mexicain représente une croissance potentielle substantielle pour Fagron" souligne le groupe dans un communiqué.

Fagron tient son assemblée générale ce lundi à 15h.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect