Fagron: "Nous voyons l'avenir avec confiance", mais...

Ger van Jeveren, le CEO de Fagron, est heureux des chiffres de sa société. ©Wim Kempenaers (WKB)

Fagron a bouclé un premier semestre plein de bons chiffres, à l'exception des résultats de sa division Essentials. Le groupe pharma compte bien atteindre ses objectifs annuels, grâce à la croissance soutenue de Specialty Pharma Services et Trademarks.

"Au premier semestre 2015, nous avons de nouveau obtenu un solide résultat", se réjouit Ger van Jeveren, le CEO de Fagron . Et de fait: la société pharma annonce un chiffre d'affaires en hausse de 16,6%, à 243,8 millions d'euros. Néanmoins, les ventes du 2e trimestre déçoivent quelque peu les analystes.

Les divisions Specialty Pharma Services et Trademarks ont enregistré de fortes croissances organiques des ventes. Fagron compte d'ailleurs exploiter au mieux le potentiel de croissance de ces deux divisions-là à l'avenir. Par contre, la division Essentials a enregistré une baisse de 2,4% de son chiffre d'affaires. Le business de base est donc sous pression, ce qui explique que le groupe veut se recentrer sur des activités plus rentables.

Nous voyons l'avenir avec confiance, avec une attention accrue sur Fagron Specialty Pharma Services et Fagron Trademarks.
Ger van Jeveren
CEO de Fagron

La marge brute augmente de 21,3% à 161,3 millions. Le Rebitda grimpe aussi de près de 18%.

Fagron confirme ses perspectives annuelles et attend un chiffre d'affaire, pour tout l'exercice, de 500 millions d'euros, avec une marge de Rebitda de 26%.

Pour consultez le communiqué complet de Fagron, cliquez ici.

A noter que Fagron annonce aujourd'hui que Consonance Capital a passé le seuil de notification des 3%. Voici les principaux actionnaires de la société:

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect