Fagron rachète un concurrent US

Le siège de Fagron. ©Fagron

Fagron va racheter pour 47,5 millions de dollars la société texane Humco qui produit et commercialise des produits de para-pharmacie pour 45.000 officines aux Etats-Unis.

Avec à sa tête un nouveau CEO, Rafael Padilla, nommé en novembre de l’an dernier, le groupe de parapharmacie Fagron poursuit sa stratégie "buy-and-build" avec une acquisition aux Etats-Unis qui intervient après celle de Kemig en Europe de l’Est à l’été 2017 celle d’All Chemistry au Brésil quelques mois plus tard. Mais cette fois on passe à un braquet supérieur.

Le choix s’est porté sur Humco, une firme basée au Texas qui a réalisé un chiffre d’affaires de 32 millions de dollars et qui dégage une marge Ebitda en ligne avec celle des activités de Fagron en Amérique du Nord en 2017. Humco développe, produit et commercialise des produits brevetés comme des crèmes pour la peau, des sirops et des suspensions et livre aussi des produits de marque qui sont payés comptant. Sa clientèle: 45.000 pharmacies aux Etats-Unis qui sont livrées principalement de façon indirecte via des chaînes et le commerce de gros. La société compte 140 collaborateurs.

Un maximum de 70 millions de dollars

Pour acquérir Humco, Fagron va débourser 47,5 millions de dollars (38,6 millions d’euros environ) avec un supplément potentiel lié à la performance ("earn-out") de 22,5 millions de dollars (18,3 millions d’euros) en cash sur une période de deux ans. Le prix maximum pourrait donc atteindre un total de 70 millions de dollars.

La transaction comprend également l’usine de Humco au Texas. Fagron ne précise pas dans son communiqué comment il compte financer ce rachat. Par contre, Rafael Padilla souligne la haute complémentarité entre les produits d’Humco et ceux de Fagron. Grâce à son empreinte en Europe et en Amérique du Sud, Fagron a l’intention de commercialiser les produits d’Humco en dehors des Etats-Unis.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés