Fagron règle un contentieux à 22 millions de dollars avec les autorités américaines

©Fagron

Le groupe de parapharmacie coté à Bruxelles a conclu un accord avec le ministère américain de la Justice dans le cadre d'une enquête sur la tarification de ses produits pharmaceutiques. Fagron débourse un peu plus de 22 millions de dollars en attendant l'accord définitif et contraignant des autorités américaines qui devrait tomber d'ici la fin de l'année.

Fagron  a marqué son accord pour une proposition transactionnelle avec la Justice américaine. Ce règlement fait suite à une enquête civile menée sur la tarification des produits du spécialiste belge des préparations en pharmacie aux Etats-Unis, son deuxième marché après l'Europe.

Le règlement définitif et juridiquement contraignant entre le ministère américain de la Justice et Fagron devrait être officialisé au second semestre 2019. Il consiste en un paiement de 22,3 millions de dollars (19,6 millions d'euros) par la société cotée à la Bourse de Bruxelles. En prévision d'un règlement définitif et contraignant, l'entreprise, en plus de la provision existante de 8,4 millions de dollars, bénéficie d'une provision supplémentaire de 13,9 millions de dollars qui sera inscrite dans le résultat du premier semestre de 2019.

La cotation de l'entreprise  a été suspendue peu après 14h00 à la Bourse de Bruxelles, à la demande de la FSMA, l'Autorité des marchés financiers. A la suite de la publication du communiqué reprenant la conclusion de l'accord, l'action Fagron, clairement dans le rouge au moment de sa suspension, a pu reprendre peu avant 16 heures, lâchant encore 2,8%.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect