Publicité

François Fornieri: "Mithra va commencer à produire Estelle"

Selon le CEO François Fornieri, "Mithra entrera en 2020 dans sa vitesse de croisière". ©Debby Termonia

Le chiffre d'affaires de la société biopharmaceutique liégeoise a augmenté de 47%, pour atteindre le montant record de 96,5 millions d’euros. Mithra va commencer à produire sa pilule Estelle, qui sera commercialisée dans un an.

Mithra accélère son développement: le chiffre d'affaires de la société biopharmaceutique liégeoise a augmenté de 47% en 2019 par rapport à l'année précédente, pour atteindre le montant record de 96,5 millions d’euros, principalement grâce à l’accord signé avec l’australien Mayne Pharma concernant la commercialisation de la pilule contraceptive Estelle aux États-Unis.

L'entreprise de François Fornieri a également enregistré une progression spectaculaire de son Ebitda, qui atteint un record à 40,7 millions d'euros, et ce malgré l’augmentation des dépenses en R&D qui sont passées à 57 millions d'euros, résultant du lancement de l'essai clinique de phase 3 du Donesta, le candidat médicament contre les effets néfastes de la ménopause.

Réduction de la perte

Mithra fait aussi état d’une réduction significative de sa perte nette à 26,6 millions d'euros, contre 89,7 millions en juin 2019, grâce à la renégociation réussie des "earn outs" et à l’accord historique avec Mayne Pharma pour Estelle. La société a renégocié avec succès les obligations de paiement (earn outs) à l'égard des anciens actionnaires d'Uteron Pharma en octobre 2019.

49,7 millions
euros
La trésorerie de Mithra s’élevait à 49,7 millions d'euros au 31 décembre 2019, contre 77,5 millions au 30 juin 2019.

Cela se traduit par une réduction significative de la juste valeur de la dette liée aux earn outs au bilan par rapport à juin 2019, qui passe ainsi de 662 millions d'euros à 250 millions (-62%), en plus de la réduction de la durée des paiements de douze ans.

La trésorerie de la société spécialisée en santé féminine s’élevait à 49,7 millions d'euros au 31 décembre 2019, contre 77,5 millions au 30 juin 2019. 

"On va pouvoir commencer à produire des pilules Estelle, puisqu’on a déjà reçu des bons de commandes de nos partenaires américains et européens."
François Fornieri
CEO de Mithra

La direction évalue actuellement diverses options d’éventuels financements supplémentaires à mettre en œuvre à court et moyen termes afin de soutenir la stratégie de croissance et de renforcer le bilan. 

Année chargée

Mithra signale, par ailleurs, une augmentation notable des effectifs durant le premier semestre, qui sont passés de 190 à 270 (+42%). De nouvelles créations de postes sont prévues en 2020.

L'année qui démarre s'annonce chargée pour la biopharma liégeoise. Celle-ci fait état, principalement, de la soumission du dossier Estelle auprès des autorités réglementaires américaines (2e trimestre), de la production des lots d’Estelle afin d’être prête pour le lancement commercial prévu au premier semestre 2021, de la fin du recrutement pour la phase 3 de Donesta et du lancement des études cliniques pour le PeriNesta, le produit pour le marché de la périménopause.

"Mithra entrera en 2020 dans sa vitesse de croisière."
François Fornieri
CEO de Mithra

"On va pouvoir commencer à produire des pilules Estelle, puisqu’on a déjà reçu des bons de commandes de nos partenaires américains et européens. Ils prennent le risque de nous faire produire avant l’acceptation des autorités. C’est plutôt rassurant", se félicite François Fornieri.

2020 sera aussi l'année de la commercialisation à grande échelle de l'anneau contraceptif Myring, en particulier sur les trois plus grands marchés du monde (États-Unis, Allemagne et Italie). Le Mithra CDMO à Flémalle se prépare à produire près de 2 millions d'anneaux en 2020. 

Revenus attendus

Pour le CEO, "en termes de revenus, 2020 sera au moins équivalent à 2019. Il y aura du chiffre d’affaires sur Myring et sur Estelle. Il y aura encore des produits de licences Estelle sur l’Amérique du sud, l’Australie, l’Inde, la Chine et l’Afrique. On pourrait aussi vendre quelques licences Donesta et PeriNesta. Mithra entrera en 2020 dans sa vitesse de croisière."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés