Futur proche garanti pour ThromboGenics

Patrik De Haes, CEO de Thrombogenics ©Tim Dirven

Le CEO de la biotech estime disposer d'assez de liquidités pour mener à bien les développement de ses traitements ophtalmologiques dans un futur proche.

ThromboGenics s'est contenté de dévoiler ses liquidités à l'occasion de son business update du troisième trimestre 2016. Fin septembre, la biotech louvaniste détenait 88,2 millions d'euros, contre 91,5 millions d'euros fin juin et 101,4 millions d'euros fin 2015.

"Nous sommes déterminés à atteindre notre objectif de développement de nouveaux traitements significatifs pour les patients souffrant de rétinopathie diabétique. Avec nos ressources de trésorerie actuelle, nous pouvons soutenir nos activités dans un futur proche, ce qui nous permet de montrer la valeur de notre pipeline", a commenté le CEO Patrik De Haes dans un communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés