Publicité

GBL fait offre sur le champion suisse du diagnostic Unilabs

©Bloomberg

La holding des Frère-Desmarais fait partie des candidats qui se bouscoulent au portillon pour le géant des laboratoires d'analyse. Une opération à plusieurs miliards est en vue.

Unilabs est aujourd'hui l'un des plus grands groupes de laboratoires d'analyse en Europe. Ses services (génétique, imagerie médicale, développement pharmacologique...) de diagnostic permettent de nombreux choix thérapeutiques pertinents dans les domaines les plus divers et variés.

Le tout pèse quelque 12.700 emplois, pour plus de 250 labos et 150 centres d'imagerie médicale. Les centaines de millions d'analyses réalisées par an lui ont permis de générer l'an dernier un chiffre d'affaires de plus de 1,4 milliard d'euros. Et ce, grâce à une présence dans plus d'une dizaine de pays, principalement européens, mais pas en Belgique où l'on retrouve par contre son concurrent qu'est l'allemand Synlab par exemple.

Le groupe a été fondé en 1987 après l'acquisition de trois laboratoires de diagnostics en Suisse. Il s'est ensuite rapidement développé par l'acquisition de laboratoires partenaires de qualité sur l’ensemble du continent européen. La fusion, en 2007, avec la grande entreprise d’imagerie diagnostique Capio, présente en Suède, en Norvège, en Finlande, au Danemark et au Royaume-Uni, a constitué une étape majeure.

Apax avait cherché à s'en séparer dès 2019, avant que la crise du coronavirus ne vienne contrecarrer les plans.

L'opération a en effet amené à sa sortie de bourse cette année-là, quand les investisseurs Nordic Capital et Apax sont montés au capital. Ce dernier est aujourd'hui l'unique actionnaire du groupe. Et... cherche à s'en séparer depuis 2019, avant que la crise du coronavirus ne vienne contrecarrer les plans. Toutefois, une nouvelle tentative semble avoir été initiée, évoquent désormais nos confrères de Bloomberg.

Cinq candidats

Avec pour avancée le fait qu'au moins cinq candidats ont fait offre, parmi lesquels le holding des familles Frère-Desmarais GBL . L'on retrouve par ailleurs également Sonic Healthcare, Biogroup-LCD, TPG et Brookfield Asset Management parmi les intéressés.

Ce dernier pourrait s'associer avec l'un des offrants, circule-t-il. Ce qui pourrait tenir au prix à payer. Et pour cause, selon des sources de l'agence de presse, Unilabs serait valorisé environ 5 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros).

5
milliards de dollars
Unilabs serait valorisé à 5 milliards de dollars.

Un montant qui pourrait en faire l'une des transactions les plus importantes de l'année dans le secteur de la santé en Europe, et ce, dans un contexte de popularité grandissante pour ce type d'actifs. Ainsi, le suédois EQT a racheté au printemps le groupe de laboratoires français Cerba HealthCare pour 4,5 milliards d'euros, quand le français Biogroup a fait l'acquisition l'an dernier du groupe de laboratoires CMA-Medina du couple d'entrepreneurs flamands De Raedt-Verheyden.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés