Grève au finish dès lundi chez Qualiphar

Karl Verlinden, CEO de Qualiphar ©Wim Kempenaers (WKB)

La société pharmaceutique flamande dirigée par le président de l'Unizo ne se mettra pas en route lundi. Les ouvriers ont décidé de faire une grève au finish dans le but de rouvrir les discussions autour de la nouvelle convention collective.

Le personnel de la société pharmaceutique Qualiphar située à Bornem, en province d'Anvers, a décidé vendredi de partir en grève dès lundi et pour une durée indéterminée. Les négociations autour d'une nouvelle convention collective y sont très difficiles. Le CEO de cette société n'est autre que Karl Verlinden, président de la fédération patronale flamande Unizo.

"Dans de très nombreuses entreprises, les négociations portant sur une nouvelle convention collective se passent bien, mais ce n'est pas le cas ici", a dénoncé Paul Schoeters secrétaire à la CSC, qui dit attendre une déclaration du CEO.

Employé VS ouvriers

Les syndicats estiment que la direction n'en fait pas assez pour le pouvoir d'achat des travailleurs. Un projet d'accord proposait une augmentation de 15 cents de l'heure en 2017 ainsi qu'une augmentation de 1 euro par chèque-repas.

"Une petite majorité a approuvé cette proposition, mais il s'agit essentiellement des employés", selon M. Schoeters. "Les ouvriers sont donc rentrés chez eux. Nous avons demandé une réunion avec la direction, ce que nous n'avons pas obtenu."

"Alors que des gens ne reçoivent pas d'augmentation, le conseil d'administration augmente ses jetons de présence de 160.000 euros entre 2013 et 2014."
Danny Absillis
Le secrétaire de la FGTB

Le secrétaire de la FGTB Danny Absillis est également mécontent. "Alors que des gens ne reçoivent pas d'augmentation, le conseil d'administration augmente ses jetons de présence de 160.000 euros entre 2013 et 2014."

La grève au finish débutera lundi et se poursuivra "jusqu'à ce que la direction se décide à nouveau à parler", ont annoncé les syndicats. Un piquet de grève est prévu. En théorie, personne ne devrait pouvoir entrer dans l'entreprise lundi.

La société Qualiphar compte 88 employés et 108 ouvriers, travaillant à temps plein ou à temps partiel.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés