Publicité
Publicité

GSK accusé de corruption en Chine

Le groupe Glaxosmithkline est accusé d'avoir versé des pots de vin à des fonctionnaires et des médecins chinois.