GSK transfère son vaccin malaria à un producteur indien

Le vaccin contre le paludisme est actuellement administré dans le cadre d'un programme spécial au Ghana, au Kenya et au Malawi. ©Jonathan Torgovnik

Le groupe pharmaceutique britannique GSK a annoncé la signature d'un accord de transfert de son vaccin antipaludique, développé pendant 30 ans en Belgique, à un producteur indien.

Le groupe pharmaceutique GSK a annoncé mercredi la signature d'un accord de transfert de son vaccin antipaludique à un producteur indien, Bharat Biotech (BBIL). L'accord prévoit le transfert de la fabrication de la partie antigène du vaccin et l'octroi d'une licence sur tous les droits relatifs au vaccin antipaludique à BBIL. GSK conservera la production de l'adjuvant du vaccin et le fournira à BBIL.

Maladies infectieuses

Basée à Hyderabad, BBIL ​​est une société biopharmaceutique spécialisée dans la fourniture de vaccins et de produits bio-thérapeutiques contre les maladies infectieuses. L'accord reconnaît les antécédents et l'expertise de Bharat, notamment en tant que fournisseur établi de vaccins de l'Alliance pour les Vaccins (Gavi) et à l'Unicef. BBIL ​​a d'ailleurs été sélectionné dans le cadre d'un processus concurrentiel mené par GSK et l'ONG Path, en collaboration avec l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

10
millions
GSK s'est engagé à donner jusqu'à 10 millions de doses de vaccin au programme pilote de l'OMS.

Le vaccin, développé en Belgique par GSK depuis plus de trois décennies avec le soutien de Path, est actuellement administré dans le cadre d'un programme spécial soutenu par l'Organisation mondiale de la santé au Ghana, au Kenya et au Malawi. Le paludisme est causé chez l'homme par cinq types de parasites transmis par la piqûre d'une certaine variété de moustiques femelles infectées.

GSK s'est engagé à donner jusqu'à 10 millions de doses de vaccin au programme pilote de l'OMS et à fournir jusqu'à 15 millions de doses par an jusqu'en 2028 si cela est recommandé pour une utilisation plus large par l'agence des Nations Unies. Bharat Biotech sera le seul fournisseur du vaccin antipaludique d'ici 2029 au plus tard.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés