Heran lève 45 millions pour son fonds health tech

Derrière ce fonds de capital à risque lancé en janvier, l'on retrouve notamment la serial-investisseuse flamande Annie Vereecken (Argenx, Biocartis, Custodix,...). ©Jonas Roosens

Ce nouveau venu du capital-risque compte déjà sept participations en Flandre. Deux dossiers sont aujourd'hui à l'étude en Wallonie.

Six mois après son lancement, Heran HealthTech Fund I clôture un premier tour de table, a-t-on appris. Voyant le fonds désormais doté de quelque 45 millions d'euros, dont 30 millions de capitaux frais - levés auprès d'institutionnels, dont PMV, de family offices et de privés -, et 15 millions liés aux valorisation de ses sept entreprises déjà en portefeuille.

Alors, si l'activité est aujourd'hui surtout portée sur la Flandre, avec des investissements dans le spécialiste de l'analyse ADN Ugentec, les sociétés de big data Icometrix et Ontoforce, la société de génétique Bluebee, le développeur de logiciels de gestion de données médicales Lynxcare, le fabricant de puces Pharmafluidics, ou encore Fox Biosystems, spécialiste de la technologie des capteurs, le sud est aussi en ligne de mire, entend-on.

"On regarde donc aussi des dossiers en Wallonie"
Katleen Vandersmissen
Associée-gérante d'Heran

Innovation au coeur du projet

"C'est l'idée, car on se veut belge. On regarde donc aussi des dossiers en Wallonie, au nombre de deux, sur cinq à l'étude au total", évoque Katleen Vandersmissen, associée-gérante d'Heran, derrière lequel on retrouve notamment la serial-investisseuse flamande Annie Vereecken (Argenx, Biocartis, Custodix,...), ainsi que le CEO de Biocartis Herman Verrelst.

En ce sens le fonds travaille d'ores et déjà avec des acteurs locaux tels que la SRIW, Theodorus, Innovation Fund ou encore la SFPI.

Plusieurs dossiers seraient en ce moment sur la table d'ailleurs.

Leur point commun? L'innovation. Que ce soit, côté pharma et biotechs, via le test de nouvelles molécules ou, côté start-ups et scale-ups, dans la data ou la technologie.

Une aventure hors des frontières est aussi possible.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés