Hyloris noue un partenariat aux USA

©Tim Dirven

Hyloris signe un accord avec l'américain Hikma Pharmaceuticals, lui octroyant les droits exclusifs pour la vente, le marketing et la distribution du Maxigesic IV, sans anti-douleur sans opioïdes.

Hyloris veut apporter sa contribution dans la lutte aux États-Unis contre l'emploi d'opioïdes, une catégorie de médicaments puissants pour soulager la douleur grave, mais qui peuvent aussi faire l'objet d'un usage problématique.

La société biopharmaceutique liégeoise annonce ainsi la conclusion d'un accord de licence et d'approvisionnement de son Maxigesic IV.

Hikma Pharmaceuticals détiendra ainsi les droits exclusifs pour la vente, le marketing et la distribution de ce traitement des douleurs postopératoires sans opioïdes.

Hikma est l'un des principaux fournisseurs de centres hospitaliers américains.

1,7
milliard de dollars
Le marché de la douleur postopératoire devrait atteindre 1,7 milliard de dollars en 2028 aux États-Unis.

"Au niveau mondial, environ 1,2 milliard de flacons sont vendus par an dans l'espace analgésique non opioïde et le marché de la douleur postopératoire connaît une croissance rapide et devrait atteindre 1,7 milliard de dollars en 2028 aux États-Unis, contre 745 millions de dollars en 2019", lit-on dans un communiqué.

Hyloris percevra 4 millions de dollars en étapes réglementaires, ainsi que des étapes commerciales et une part de tout revenu supplémentaire.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés