IBA lève un coin du voile sur ses résultats annuels

IBA signale que les prises de commandes dans toutes ses divisions sont nombreuses. ©UZ Leuven

IBA affirme qu'elle présentera des résultats solides avec un Rebit et un résultat net positifs. La société dispose d'une trésorerie nette de 65 millions d'euros.

Avant la publication de ses résultats annuels prévue pour le 25 mars, IBA lève déjà un coin du voile sur le bilan de son exercice 2020 en assurant qu'elle présentera des résultats solides avec un Rebit et un résultat net positifs.

Le spécialiste de la protonthérapie pour le traitement des cancers signale ainsi que l’accord de 100 millions d'euros signé avec le groupe chinois CGN Nuclear Technology Development en août impactera favorablement ses résultats annuels. IBA a reçu un deuxième paiement de 30 millions d'euros qui, selon les termes de l’accord avec CGNNT, était dû avant la fin de l’année. IBA a encaissé un total de 50 millions d’euros à ce jour.

La société présente également une trésorerie nette de 65 millions d’euros "procurant aux activités une stabilité significative en vue d’avancer sur les objectifs stratégiques", précise-t-elle dans un communiqué.

"Les prises de commandes dans toutes les divisions sont nombreuses et nous donnent une bonne visibilité sur la croissance à venir."
Olivier Legrain
CEO d'IBA

Commandes

IBA signale également que sa division "autres accélérateurs" a enregistré un total de 17 systèmes pris en commande, la plupart (12) l'ayant été au cours du second semestre. De son côté, le carnet de commandes du pôle "dosimétrie" est supérieur de 10% à celui de 2019.

À noter encore que le groupe de Louvain-la-Neuve a signé dernièrement un contrat portant sur une solution Proteus ONE en Corée dont l’acompte est attendu dans les prochaines semaines. IBA a également été sélectionnée en Chine pour une solution multisalles Proteus PLUS dont le contrat est en cours de négociation.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés