Publicité

IBA reçoit une offre d'un consortium pour Bioassays

Pierre Mottet, CEO d'IBA

L'entreprise néolouvaniste va examiner sérieusement l'offre d'un consortium financier portant sur sa division active dans les domaines du diagnostic in vitro et du criblage in vitro de nouveaux médicaments pour l'industrie pharmaceutique et les biotechs.

Bruxelles (L'Echo) - L'entreprise biotechnologique IBA a reçu une offre d'un consortium financier "de tout premier plan" pour participer au projet de Bioassays à concurrence de 60%. Selon les termes de l’offre reçue, le groupe IBA resterait très présent dans le capital de la structure encadrant les activités de Bioassays, à concurrence de 40%.

"Nous avons décidé d’examiner cette offre sérieusement car nous croyons qu’elle pourrait offrir à la division de Bioassays le cadre et les moyens nécessaires pour réaliser pleinement son potentiel auquel nous croyons profondément", a déclaré Pierre Mottet, CEO d’IBA.

En effet, si, après la période de " due diligence ", après la période de consultation des représentants du personnel telle que prévue par la loi française et après l’approbation du conseil d’administration d’IBA, cette offre devait aboutir à un accord, il permettrait à cette activité de bénéficier de moyens et d’une structure adaptés à son potentiel de croissance et à sa stratégie de développement.

Pour rappel, la division d’IBA Bioassays est active dans les domaines du diagnostic in vitro et du criblage in vitro de nouveaux médicaments pour l’industrie pharmaceutique et les biotechs grâce à sa technologie HTRF.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés