Il reste 15 millions dans les caisses de Kiadis

L'entrée en Bourse de Kiadis. ©euronext

Fin 2016, la trésorerie de la biotech Kiadis s'élevait à 14,6 millions d'euros contre 28,7 millions un an auparavant.

La bioitech Kiadis spécialisée dans les traitements d’immunothérapie cellulaires a vu sa perte opérationnelle se contracter en 2016 à 11,4 millions contre 16 millions d’euros un an plus tôt.

Les frais de recherche et de développement sont toutefois passés de 7,7 millions à 8,2 millions d’euros. Le résultat net se traduit par une perte de 14,8 millions d’euros contre une perte de 16,5 millions fin 2015.

A fin décembre, la position en cash s’élevait à 14,6 millions d’euros contre 28,7 millions un an auparavant. Sur l’année, la biotech a donc dépensé pour 14,1 millions d'euros et il lui reste sensiblement la même chose dans ses caisses.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés