J&J relève ses prévisions

©Bloomberg

Le laboratoire américain Johnson & Johnson a réalisé au deuxième trimestre un bénéfice meilleur que prévu. De quoi lui permettre de relever sa prévision annuelle.

Le groupe pharmaceutique américain Johnson and Johnson (J&J) a relevé sa prévision annuelle mardi après un deuxième trimestre meilleur que prévu. Son bénéfice net a ainsi augmenté de 172 %, passant en un an de 1,4 à 3,8 milliards de dollars.

Le bénéfice par action hors exceptionnels, qui sert de référence au marché, a dépassé de 9 cents la prévision moyenne des analystes à 1,48 dollars. Pour l'ensemble de l'année, J&J estime désormais qu'il atteindra 5,40 à 5,47 dollars, contre une prévision précédente de 5,35 à 5,45 dollars.

A noter toutefois qu'au 2e trimestre 2012, J&J avait dû prendre en compte 2,2 milliards de dollars de charges, liées à la dépréciation d'actifs consacrés à la recherche, à des frais juridiques et à des coûts de fusion.

La solidité des ventes de ses médicaments sur ordonnance et de ses équipements médicaux a compensé une croissance molle des produits grand public.

Le chiffre d'affaires a également augmenté un peu plus que prévu, de 8,5 % à 17,9 milliards de dollars quand les analystes tablaient sur seulement 17,1 milliards.

"Nos résultats solides du deuxième trimestre reflètent les progrès que nous avons faits dans nos priorités à moyen terme, consistant à tenir nos engagements financiers, restaurer une offre fiable pour les produits sans ordonnance, continuer l'intégration de Synthes et poursuivre sur notre lancée dans la pharmacie", a commenté le PDG Alex Gorsky, cité dans le communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n