Publicité

L'Estelle de Mithra arrive sur le marché belge

Après sa commercialisation aux États-Unis, au Canada et dans plusieurs pays européens, le contraceptif de Mithra à base d'estetrol est lancé en Belgique. ©RV DOC

Le contraceptif Estelle de Mithra débarque sur le marché belge sous l'appellation Drovelis ou Lydisilka.

Mithra annonce le lancement sur le marché belge de son contraceptif oral, Estelle. Le produit sera commercialisé par Richter sous la marque Drovelis et par Ceres Pharma sous la marque Lydisilka, apprend-on à la lecture d'un communiqué.

L'Estelle a reçu en mai dernier, l'aval de l'Agence européenne des médicaments (EMA). Il devrait ainsi jouer un rôle dans un marché européen des contraceptifs évalué à quelque 1,6 milliard d'euros par an.

1,6
milliard d'euros
Le marché européen des contraceptifs est évalué à quelque 1,6 milliard d'euros par an.

"Le produit de Mithra constitue le premier nouvel œstrogène dans un contraceptif oral combiné depuis plus d'un demi-siècle." L'Estelle est en effet composé de 15 mg d’estetrol, un œstrogène natif unique, et de 3 mg de drospirénone.

"Ce produit promet d’être une réelle avancée dans un domaine qui n’a plus connu d’innovation depuis des décennies", affirme le professeur Jean-Michel Foidart, cofondateur de Mithra.

L'Estelle est déjà commercialisée aux États-Unis, au Canada et dans d'autres pays européens.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés