La biotech Eurogentec reprise par le japonais Kaneka

Kaneka a acquis ce mardi une part majoritaire dans la biotech Eurogentec, une spin-off de l'université de Liège.

Le groupe de chimie et de biotechnologie japonais Kaneka a acquis une part majoritaire dans la biotech liégeoise Eurogentec, a-t-on appris ce mardi par voie de communiqué. Aucun détail n'a été communiqué quant au prix de la transaction.

"En joignant nos forces à celles de Kaneka, nous accélérons le développement de nos activités dans le domaine des sciences du vivant. Ce partenariat nous permettra notamment de renforcer notre capacité de production de Biopharmaceutiques pour compte de tiers" explique Jean-Pierre Delwart, CEO de Eurogentec.

Kaneka conservera les 5 unités de production d'Eurogentec, à Liège (2), à San Diego et Fremont (Californie), et à Toyama (Japon). Le groupe compte "s’appuyer sur l’ensemble du personnel très qualifié de l’entreprise", indique un communiqué de presse.

Jean-Pierre Delwart, qui préside actuellement l'Union Wallonne des Entreprises, continuera à diriger Eurogentec. La famille Delwart, quant à elle, restera au conseil d’administration en tant qu’actionnaire minoritaire.

Créée en 1985 comme spin-off de l'Université de Liège, Eurogentec est notamment l'un des fournisseurs les plus importants pour la recherche en génomique et en protéomique. Son chiffre d’affaires s’est élevé à 41 millions d'euros en 2008. La société emploie plus de 400 personnes.

Kaneka affiche un chiffre d'affaires de 3,7 billions d’euros et emploie plus de 7.700 personnes. Une des ses filiales opère en Belgique depuis 1970.

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés