La biotech flamande reMynd s'attaque à la maladie d'Alzheimer

Le vieillissement de la population est en train de donner un côté épidémique à l’évolution de la maldie d'Alzheimer. ©REUTERS

La biotech de Leuven lance une étude clinique chez l'homme pour son candidat traitement contre l'Alzheimer, une maladie qui tient en échec la recherche jusqu'à présent.

reMYND, une biotech flamande au stade clinique développant des traitements innovants pour la maladie d'Alzheimer, le diabète et d'autres maladies causées par un dysfonctionnement cellulaire, a annoncé le début d'un premier essai chez l'homme de son candidat médicament RES19-T contre la maladie d'Alzheimer.

Le ReS19-T est le premier d’un pipeline de candidats développés à l’aide de la plate-forme exclusive de découverte de médicaments de la biotech de Leuven, qui identifie les traitements à petites molécules modifiant le mécanisme d’action de la maladie pour contrer la toxicité qui conduit au dysfonctionnement cellulaire. Le candidat traitement représente une nouvelle approche pour traiter la maladie d'Alzheimer, en visant à lutter contre la maladie à sa racine et à restaurer la cognition chez les patients en réduisant les dommages cellulaires associés à la perte de mémoire.

Troubles neurologiques

En dépit d'importants moyens financiers, plusieurs sociétés pharmaceutiques ont échoué à développer des traitements contre l’Alzheimer. Roche avait annoncé début 2019 la fin d’une phase 3 dans cette indication. Plus récemment, le groupe suisse, qui détient Genentech, a conclu un accord mondial de licence exclusive avec UCB pour le développement et la commercialisation  de l’UCB0107, un anticorps pour le traitement d’Alzheimer. Une autre biotech belge, Syndesi Therapeutics, une spin-out d’UCB, a annoncé en mai 2019 le lancement d’une étude clinique de phase 1 pour une première molécule destinée à soigner les troubles neurologiques, dont l’Alzheimer.

47
millions
Maladie incurable du cerveau, l’Alzheimer touche plus de 47 millions de personnes à travers le monde.

Maladie incurable du cerveau, l’Alzheimer touche plus de 47 millions de personnes à travers le monde, dont environ 165.000 en Belgique. Le vieillissement de la population est en train de donner un côté épidémique à l’évolution de cette pathologie

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés