La biotech OncoDNA et l'Institut Jules Bordet vont collaborer

OncoDNA est spécialisée dans les tests de profilage et l'interprétation des données pour le traitement des cancers avancés. ©OncoDNA

Les deux partenaires vont travailler dans le cadre d'une étude internationale visant à explorer la biologie des métastases du système nerveux central.

La biotech wallonne OncoDNA et l'Institut Jules Bordet ont annoncé une collaboration dans l'étude de la biologie des métastases cérébrales à partir d'analyses personnalisées du liquide céphalorachidien.

OncoDNA est spécialisée dans les tests de profilage et l'interprétation des données pour le traitement des cancers avancés. L'Institut Jules Bordet est quant à lui un institut de référence spécialisé en oncologie. Les deux partenaires vont travailler ensemble dans le cadre d'une étude académique, multicentrique et internationale visant à explorer la biologie des métastases du système nerveux central (SNC).

Les responsables de l'étude espèrent découvrir de nouveaux biomarqueurs pour les métastases du système nerveux central.

Parrainée par l'Institut Jules Bordet, l'étude, appelée BrainStorm, recrutera un total de 600 patients récemment diagnostiqués d'une tumeur solide dans une quinzaine de sites partenaires en France, en Belgique et au Luxembourg. Les données de l'étude seront utilisées pour construire une vaste base de données clinico-pathologique sur les métastases du système nerveux central, incluant des analyses d'ADN tumoral circulant dans le liquide céphalorachidien, le liquide dans lequel baigne le SNC.

Les responsables de l'étude espèrent découvrir de nouveaux biomarqueurs pour les métastases du SNC et ainsi améliorer le devenir des patients. Dans la mesure où une biopsie cérébrale requiert une intervention chirurgicale invasive, une biopsie liquide pourrait représenter une alternative moins invasive et possiblement répétée dans le temps, estiment les deux partenaires.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés