La CEO qui quitte le boulot à 17h30

Janneke van der Kamp, 38 ans, est CEO de Novartis Belux depuis 2012. ©rv

Janneke van der Kamp, la CEO de Novartis Belux vient de recevoir le prix Wo.Men@Work. Une distinction qui récompense sa vigilance en matière d’égalité femme/homme au travail.

Pour la 4e édition de ce prix, le jury aura eu du mal à trancher tant la qualité des trois finalistes était grande. Michel Croisé, CEO de Sodexo Belgique, Laurence Einsweiler, directrice juridique de Pfizer et Janneke van der Kamp, CEO de Novartis Belux sont tous ardemment actifs dans leur entreprise pour faire bouger les lignes en matière d’égalité des genres au travail.

Mais c’est la CEO de Novartis Belgique et Luxembourg qui a été choisie et récompensée pour son implication personnelle en tant que "role model". A la tête de l’entreprise pharmaceutique depuis avril 2012, elle quitte son bureau tous les jours à 17h30 pour s’occuper de ses deux jeunes enfants. Après 20h30, elle se remet au travail au besoin. Janneke van der Kamp coache aussi plusieurs talents féminins, participe à des groupes de discussion et des workshops sur le sujet.

CV express 

Néerlandaise, mariée, deux enfants.

Master en chimie à l’université d’Utrecht.

MBA à l’INSEAD (Paris).

Violoniste (bachelier du Conservatoire d'Amsterdam).

Elle débute dans la consultance stratégique (Arthur D. Little puis Roland Berger Strategy Consultants).

Elle entre chez Novartis en 2003, dans le département Marketing, au siège en Suisse.

Après différentes fonctions dans le marketing en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, elle est nommée CEO de Novartis Belux en avril 2012.

Violoniste et chimiste de formation, elle est entrée en 2003 chez Novartis et a gravi peu à peu les échelons. Depuis avril 2012, juste après avoir eu son deuxième enfant, elle est promue à la tête de Novartis Belux. La diversité est pour elle un facteur clé de la réussite d’une entreprise. "Je suis orientée résultats et la diversité accroît les résultats. Notamment parce qu’il y a plus de créativité dans une équipe aux profils variés. Mais la part la plus difficile n’est pas tant la diversité que l’inclusion. Avoir des avis divers et variés, c’est bien, parvenir à les prendre en compte et à en tirer les avantages, c’est une autre paire de manches", estime la CEO de 38 ans.

Le prix Wo.Men@Work est organisé par Jump (plate-forme pour les femmes actives) en partenariat avec Coca-Cola Enterprises Belgique.

Pour découvrir qui est Janneke van der Kamp, cliquez ici

Présentation vidéo de la CEO de Novartis Belux

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés