La pharma belge mobilisée pour vaincre le coronavirus

©Photo News

myNEO et Ziphius Therapeutics, deux acteurs belges de la pharma, se lancent dans la course au vaccin contre la Covid-19.

Les acteurs belges de la pharma, qu'ils soient des géants ou des start-ups, se lancent les uns après les autres dans la recherche en vue de trouver un vaccin pour vaincre le coronavirus.
La start-up gantoise myNEO annonce ainsi développer un vaccin universel Covid-19. Ziphius Therapeutics, basées à Oostkamp, indique elle vouloir commercialiser un vaccin d'ici l'automne 2021.

Un cocktail de protéines

Le vaccin de myNEO fonctionne différemment de la plupart des autres vaccins existant, explique-t-on. La start-up développe en effet un cocktail de peptides (morceaux de protéines), qui déclenchent une réponse immunitaire très ciblée. 

Essais attendus en 2021

L'entreprise veut effectuer les premiers tests du vaccin sur l’homme début 2021.

"Il est très important de bien évaluer quelles parties spécifiques du virus Covid-19 nous voulons cibler. Cela pourrait signifier la différence entre un vaccin qui fournit une immunité à long terme contre toutes les formes connues de Covid-19 et virus apparentés, et un vaccin qui ne produit des résultats que dans certaines populations sélectionnées ", déclare Cedric Bogaert, CEO de myNEO. 

Ziphius vise l'automne 2021

"Nous sommes conscients du besoin imminent d'un traitement contre le coronavirus et voulons anticiper rapidement une prochaine vague."
Chris Cardon
CEO Ziphius Therapeutics

Chez Ziphius Therapeutics, les essais sont prévus dès octobre pour une production à grande échelle en 2021. Les premières livraisons sont prévues à l'automne 2021.

"Nous sommes conscients du besoin imminent d'un traitement contre le coronavirus et voulons anticiper rapidement une prochaine vague potentielle de virus", explique Chris Cardon, CEO.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés