Le bénéfice de Pfizer grimpe grâce à Wyeth

Pfizer a publié mardi un bénéfice en hausse de 9% sur un an au deuxième trimestre, meilleur qu'attendu, assorti de ventes en forte hausse grâce à l'intégration de Wyeth.

Le géant américain de la pharmacie Pfizer a publié mardi un bénéfice en hausse de 9% sur un an au deuxième trimestre, meilleur qu'attendu, assorti de ventes en forte hausse grâce à l'intégration de Wyeth.

Le bénéfice net part du groupe s'est élevé à 2,475 milliards de dollars contre 2,261 milliards un an plus tôt. Le bénéfice par action hors éléments exceptionnels ressort à 62 cents alors que les analystes tablaient sur 52 cents en moyenne.

Le chiffre d'affaires du groupe a bondi de 58% à 17,327 milliards de dollars sur la période sous revue à cause de l'acquisition de Wyeth, finalisée le 15 octobre, mais aussi grâce à un effet de change favorable. Les analystes misaient sur 16,65 milliards de dollars seulement.

"Vu notre performance depuis le début de l'année (...), les progrès dans nos tentatives de baisser nos coûts, l'intégration de Wyeth et nos perspectives, nous confirmons nos prévisions pour 2010 et nos objectifs pour 2012", a commenté le directeur financier Frak d'Amelio, dans un communiqué.

Il a précisé que le bénéfice hors éléments exceptionnel est maintenant attendu "dans le haut de la fourchette de prévisions" de 2,10 à 2,20 dollars par action.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés