Le CEO de Moderna juge son vaccin efficace pendant "quelques années"

"Je pense que le 'scénario-cauchemar' décrit dans les médias au printemps, avec un vaccin qui ne fonctionne qu'un mois ou deux, est désormais derrière nous", a déclaré Stéphane Bancel, le CEO de Moderna. ©Bloomberg

Le CEO de Moderna Stéphane Bancel affirme que le vaccin au coronavirus développé par son entreprise serait efficace pour une durée de deux ou quelques années.

Le vaccin à ARN messager de Moderna devrait offrir une protection "de quelques années", a déclaré, ce jeudi, son CEO Stéphane Bancel. Mais davantage de données sont encore nécessaires pour établir une évaluation définitive. La société américaine de biotechnologie a reçu, mardi, le feu vert de l'Agence européenne des médicaments et de la Commission pour la mise sur le marché du vaccin, le second en Europe après Pfizer.

Étant donné que le développement de vaccins et la pharmacovigilance (consistant à enregistrer et évaluer les effets secondaires) nécessitent généralement des années, la durée de protection des vaccins contre le Covid-19 reste une question actuellement en suspens pour les scientifiques et les autorités de réglementation.

1 milliard
de doses
D'après son CEO, Moderna pourrait livrer jusqu'à 1 milliard de doses de son vaccin cette année.

"Je pense que le 'scénario-cauchemar' décrit dans les médias au printemps, avec un vaccin qui ne fonctionne qu'un mois ou deux, est désormais derrière nous", a déclaré Stéphane Bancel. "La décomposition des anticorps générée par le vaccin chez l'homme diminue très lentement. Nous pensons qu'il y aura potentiellement une protection pendant deux ou quelques années".

Vers le milliard de vaccins cette année?

Stéphane Bancel a ajouté que le vaccin était sur le point de prouver son efficacité contre les variants du coronavirus observés en Grande-Bretagne et en Afrique du Sud. Des scientifiques ont déjà déclaré que les nouveaux vaccins développés devraient être aussi efficaces contre les deux mutations.

Moderna est, par ailleurs, en voie de livrer entre 600 millions et 1 milliard de doses de son vaccin cette année, a encore déclaré le patron de la société. L'entreprise a actuellement des commandes pour 500 millions de doses de son vaccin, mais pourrait en fabriquer "aisément" au moins 600 millions. Il a ajouté que le groupe s'efforçait toutefois d'atteindre, voire de dépasser l'objectif d'un milliard de doses.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés