Le docteur des données médicales EarlyTracks vise l'étranger

Pas toujours simple pour les hôpitaux de faire le tri dans leurs données, alors que leur cœur de métier les occupe déjà longuement. C'est là qu'intervient EarlyTracks. ©AFP

La start-up bruxelloise spécialisée dans l'amélioration de l'information en milieu hospitalier lève 1,4 million d'euros. Une petite quinzaine d'hôpitaux sont déjà clients.

Après trois bonnes années passées à se développer en Belgique, c'est un nouveau chapitre qui s'ouvre pour EarlyTracks.

Spécialisée dans l'amélioration et la gestion de l'information autour des dossiers médicaux, la start-up bruxelloise vient de lever 1,4 million d'euros auprès de finance&invest.brussels (ex-SRIB) et du White Fund, ce fonds d'investissement dédié aux entreprises technologiques du monde médical (dites "medtechs") soutenu par Noshaq, Solidaris ou encore la SFPI.

De quoi lui permettre de grandir à l'international (France et Pays-Bas en tête), de même que de consolider son assise au sein du plat pays.

La start-up aux bientôt 18 employés peut déjà s'appuyer sur un track record établi. "Avec notre solution, on travaille pour une petite quinzaine d'hôpitaux du nord et du sud du pays, dont notamment le CHR de la Citadelle, Saint-Luc, Saint-Pierre et Bordet", évoque Brice de Behault, CEO.

14
hôpitaux
EarlyTracks compte à ce jour quelque 14 hôpitaux belges parmi ses clients.

"On a déjà pas mal de contacts hors des frontières", indique celui qui est aussi connu pour avoir participé au lancement de MyMicroInvest (devenu Spreds).

Pour l'aider dans son entreprise, EarlyTracks pourra compter sur l'arrivée au sein de son conseil d'administration du Français Christophe Boutin. L'homme était jusqu'en septembre président et CEO de Maincare, une medtech de quelque 700 collaborateurs.

La société pourra aussi s'appuyer sur deux partenariats: l'un avec le spécialiste des solutions IT pour le secteur des soins de santé Zorgi (ex-Xperthis), dirigé par l'ex-secrétaire d'Etat à l'Immigration Melchior Wathelet; l'autre avec les branches belge et luxembourgeoise de la multinationale IQVIA .

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés