Le Jetrea de ThromboGenics testé pour une 3e maladie

©BELGA

ThromboGenics va tester l'efficacité de son traitement Jetrea dans le cadre de l'occlusion veineuse rétinienne, maladie qui touche 13 millions de personnes à travers le monde et pour laquelle n'existe aucun traitement simple actuellement.

La société ThromboGenics annonce qu'elle va évaluer son produit phare, le Jetrea, en tant que traitement possible pour l'occlusion veineuse rétienienne, maladie qui affecte sérieusement la vision. Ce serait là la troisième indication pour laquelle le Jetrea peut être utilisé, après l'adhésion symptomatique vitréomaculaire et la traction vitréomaculaire..

©Emy Elleboog

ThromboGenics envisage cette hypothèse après avoir vu le potentiel de l'ocriplasmine (substance du Jetrea) pour soigner les occlusions artérielles périphériques. Actuellement, le traitement des patients atteints d'occlusion veineuse rétinienne coûte cher et exige l'administration de médicaments à long terme avec suivi strict du médecin. Il y a donc là un marché à prendre pour ThromboGenics, si son Jetrea s'avère efficace.

♦ 16 millions de patients à travers le monde souffriraient de cette maladie.

Pour subsidier cette recherche, ThromboGenics a reçu 600.000 euros de l'agence flamande pour l'innovation et la technologie (IWT). Pour mener les tests, la biotech va travailler avec le département ophtalmologique de l'hôpital universitaire de Louvain (Leuven).

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés