Le laboratoire Vésale Pharma va lancer un probiotique disruptif

Jehan Liénart doit présenter le nouveau super-probiotique au salon européen Probiota, qui se déroule cette semaine à Dublin. ©BELGA

L'entreprise wallonne a signé un contrat d'exclusivité avec l'Université de Los Angeles pour un super probiotique qui affiche une capacité exceptionnelle de colonisation.

C’est Jehan Liénart, le patron de Vésale Pharma qui l’affirme: si le marché des probiotiques, ces micro-organismes présents principalement dans la flore intestinale qui apportent un effet bénéfique sur la santé, reste globalement en forte croissance à l'échelle mondiale, "toutes les entreprises qui sont dans ce secteur ont un peu fait le tour du marché s'agissant des produits. On connait tous les premières bactéries, qui ne sont pas anaérobies (des bactéries qui vivent sans oxygène, NDLR) et que l’on peut produire assez facilement. Ce sont des bactéries qui sont plus ou moins toutes des mêmes familles. On cherche donc depuis un certain temps quelque chose de plus évolué, car on sait depuis longtemps que la flore intestinale est infiniment plus riche que ce qui est connu".

24
heures
Les autres bactéries subsistent en général de 24 à 48 heures.

Ce probiotique plus évolué, le laboratoire wallon l'a trouvé. Il est allé le dénicher auprès d'une prestigieuse université américaine, la University of California, Los Angeles (UCLA), avec qui Vésale collabore depuis un certain temps, l'UCLA s'étant montrée intéressée par la technologie Intelicaps de la société belge, un procédé révolutionnaire de microencapsulation des bactéries. La bactérie s'appelle Lactobacillus Johnsonii 456. Elle affiche non seulement des qualités très supérieures à ce qui existe, mais elle apporte de surcroît une nouveauté majeure, à savoir sa capacité à subsister longtemps après sa prise.

Des qualités anti-inflammatoires

"L’histoire de cette bactérie est amusante, car elle a d’abord été découverte dans le département d’oncologie, dans le cadre de recherches sur des bactéries capables de prévenir de manière efficace certains cancers colorectaux", poursuit Jehan Liénart.

Des recherches ont montré qu’il s’agissait d’une bactérie de type super-probiotique.
Jehan Liénart
CEO de Vésale Pharma

"Après avoir découvert cette bactérie, qui est anaérobie et se situe très bas dans l’intestin humain, différents essais ont été effectués sur l’animal, avec certains effets. Ses caractéristiques sont déjà meilleures que celle d’un probiotique de base. Elles sont exponentielles, notamment dans le domaine anti-inflammatoire. Des recherches ultérieures ont par ailleurs montré qu’il s’agissait d’une bactérie de type super-probiotique. C’est la seule bactérie connue qui est capable de coloniser pendant un certain temps. Toutes les autres bactéries ne restent pas dans le corps. Elles subsistent en général de 24 à 48 heures. Ici, il a été constaté qu'après un mois, tous les patients en avaient encore la même quantité. Et deux mois plus tard, la moitié des patients avaient encore la même prise qu’au départ. Ce qui est révolutionnaire."

Jehan Liénart doit présenter ce nouveau super-probiotique au salon européen Probiota, qui se déroule cette semaine à Dublin. Vésale Pharma a signé avec l'UCLA un contrat d’exclusivité pour la planète, à l'exception des États-Unis. L'entreprise wallonne s'est en effet révélée la seule à produire la Johnsonii 456 de façon rentable et avec une qualité satisfaisante, en collaboration avec un gros fermenteur, là où plusieurs sociétés américaines ont échoué. Un premier produit basé sur la bactérie devrait être lancé en mai.

La capacité exceptionnelle de colonisation de cette souche va changer radicalement les habitudes en matière de prise de probiotiques, estime le patron de Vésale. "Cela va permettre notamment des prix inférieurs par rapport à d’autres probiotiques, que l’on doit prendre de façon courante. Après un premier produit bientôt, d’autres devraient suivre, puisque les possibilités sont énormes. On peut explorer pas mal de territoires."

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés