Le vaccin anti-Covid de Pfizer et BioNTech autorisé au Royaume-Uni dès la semaine prochaine

©REUTERS

Le Royaume-Uni est le premier pays au monde à autoriser le vaccin contre le Covid-19 de l'allemand BioNTech et du géant américain Pfizer, qui sera disponible dans le pays dès "la semaine prochaine".

Le vaccin contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech a été autorisé au Royaume-Uni, où il sera disponible dès "la semaine prochaine", a annoncé un porte-parole du gouvernement mercredi.

"Le gouvernement a accepté aujourd'hui la recommandation de l'Agence indépendante de réglementation des médicaments et des produits de santé (MHRA) d'approuver l'utilisation du vaccin contre le Covid-19 de Pfizer/BioNTech", a déclaré un porte-parole du ministère, indiquant que "le vaccin sera disponible dans tout le Royaume-Uni à partir de la semaine prochaine."

En l'annonçant, Boris Johnson s'est enorgueilli d'une nouvelle "fantastique" après avoir été vivement critiqué pour sa gestion de la crise sanitaire. Le Royaume-Uni affiche un bilan le plus lourd en Europe avec, selon les critères retenus, entre près de 60.000 et 70.000 morts.

Ce feu vert des autorités britanniques "fait suite à des mois d'essais cliniques rigoureux et d'une analyse approfondie des données par des experts MHRA qui ont conclu que le vaccin répondait à ses normes strictes de sécurité, de qualité et d'efficacité", a indiqué le porte-parole du ministère.

Selon un essai clinique mené depuis juillet sur 44.000 volontaires dans de multiples pays, leur candidat vaccin serait efficace à 95% pour prévenir le Covid-19 sans effets secondaires graves. 

BILLET de Bruno Coppens | Pfizer et Moderna sont dans un labo

"Le NHS est prêt à commencer la vaccination au début de la semaine prochaine", a déclaré le ministre de la Santé Matt Hancock. Parmi les personnes prioritaires pour recevoir le vaccin figurent les résidents des maisons de retraite, le personnel soignant, les personnes âgées et les personnes les plus vulnérables.

Et chez nous?

Pour le reste de l'Europe, l'alliance Pfizer/BioNTech a annoncé ce mardi avoir déposé la demande d'autorisation conditionnelle de son vaccin dans les pays de l'Union européenne auprès de l'Agence européenne des médicaments (EMA), disant espérer sa distribution d'ici la fin du mois de décembre.

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé qu'elle tiendrait une réunion extraordinaire le 29 décembre "au plus tard" pour donner, ou non, son feu vert à la commercialisation de ce vaccin.

Et en Belgique, la vaccination devrait débuter le 5 janvier prochain, a affirmé ce mercredi le Premier ministre Alexander De Croo, précisant que les derniers détails de la stratégie devaient encore être agréés par les différents niveaux de pouvoir, après une approbation des vaccins.

À découvrir en podcast | "Dire qu'il ne faut pas se faire vacciner, c'est criminel"

Dans ce podcast, le chercheur-entrepreneur mondialement connu Cédric Blanpain nous parle de lutte contre le cancer, d'enjeux du vieillissement et de vaccination.

Ecoutez le podcast avec Cédric Blanpain

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés