Les cosmétiques de Bee Nature butinent dans les pharmacies

Marine André ©Geoffrey Fritsch

La PME brabançonne Bee Nature a développé une gamme de produits de soins à base de miel disponibles dans un millier de pharmacies. Affichant une forte croissance, elle arrive à la croisée des chemins.

Faire de son mémoire de fin d’études un vrai business. C’est le défi que s’est lancé voici six ans Marine André alors qu’elle achève ses études d’ingénieur de gestion à l’UCL. Son idée: le développement d’une gamme de produits de soins naturels destinés aux pharmacies.

Leur valeur ajoutée? "Ils sont à base de miel bio et issus du commerce équitable et d’ingrédients naturels", argumente-t-elle. "Il faut savoir que le miel comprend 180 éléments nutritifs qui comblent les déficits de la peau. Nos produits, eux, contiennent 10 fois plus de miel que les autres dermo-cosmétiques", assure la jeune entrepreneuse.

Les produits de soins sont à base de miel bio et issus du commerce équitable. ©AFP

En 2011, à la fin de son cursus académique, Marine André présente ainsi son projet au "Elle Business Award", un concours promouvant l’entrepreneuriat au féminin organisé par le magazine éponyme. Bien vu. Elle l’emporte, empochant au passage un chèque de 6.500 euros.

De quoi lui mettre le pied à l’étrier et lui permettre de lancer une campagne de crowdfunding à l’issue de laquelle elle lève 50.000 euros en trois mois. Début 2012, elle crée sa SPRL, recrute du personnel (cinq collaborateurs aujourd’hui) et démarre ses activités dans les locaux annexes de la pharmacie familiale.

C’est que Marine André a de qui tenir. Sa famille est à la tête du réseau des pharmacies Servais (18 officines dans le Brabant wallon). C’est dans les locaux de l’une d’entre elle, à Grez-Doiceau, que sont élaborés les produits qui sont ensuite fabriqués et emballés dans un établissement de travail adapté.

Mine de rien, cet héritage familial aide. Tout comme le fait d’avoir pour beau-père un certain Pierre-Olivier Beckers. Non seulement l’ancien patron de Delhaize la conseille en matière de stratégie, de marketing ou de distribution, mais il a aussi investi dans l’entreprise en 2014, lorsqu’elle a procédé, en deux phases, à une augmentation de capital de 250.000 euros avant de passer en société anonyme.

Une croissance spectaculaire

L’opération lui a permis d’accueillir de nouveaux investisseurs/administrateurs, parmi lesquels un ancien dirigeant de L’Oréal. Ceux-ci possèdent 20% des parts, Marine André 75% et la bonne centaine de souscripteurs au crowdfunding 5%. L’opération lui a aussi permis de passer à la vitesse supérieure.

La fondatrice de Bee Nature a remporté, dans la catégorie TPE, le Business Woman Trophy 2017, un prix mettant en exergue les femmes qui entreprennent.

Grâce au développement de sa présence en pharmacies, l’entreprise a vu son chiffre d’affaires doubler l’an dernier. Au vu des ventes en cours (50.000 produits auront été écoulés d’ici la fin 2017), de l’accroissement de son réseau de distribution (un millier de points de vente d’ici la fin de l’année) et du lancement d’une gamme de produits pour bébé, ses revenus devraient à nouveau être multipliés par deux en 2017 et atteindre les 400.000 euros.

Ce dynamisme a valu à la fondatrice de Bee Nature de remporter, dans la catégorie TPE, le Business Woman Trophy 2017, un prix mettant en exergue les femmes qui entreprennent. Sachant que la marque n’est présente que dans 20% des pharmacies, elle a encore un gros potentiel.

"Le but est de doubler notre présence dans les pharmacies d’ici la fin 2018."
Marine André

"Le but est d’y doubler notre présence d’ici la fin 2018", indique Marine André. Aujourd’hui, Bee Nature se trouve un peu à un moment charnière, selon sa fondatrice: "Deux choix s’offrent à nous", résume-t-elle. "Soit continuer à croître lentement mais sûrement, soit voir plus grand en faisant, par exemple, appel à un investissement public pour nous développer."

Des contacts existent déjà avec Nivelinvest. "C’est encore en réflexion, il ne devrait rien se passer avant 2019", conclut prudemment Marine André.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés