Publicité
Publicité

Medi-Market franchise ses sites

Medi-Market envisage cette année la conversion de deux à trois de ses pharmacies en sites franchisés. ©Vincent Duterne

Les 25 pharmacies belges du groupe seront progressivement franchisées, afin de leur offrir plus d'indépendance tout en conservant la force de frappe de la marque.

Le groupe Medi-Market évolue vers une structure de franchisés. Le groupe actif dans la pharmacie et la parapharmacie (produits vendus hors prescription médicale) va convertir progressivement ses 25 officines belges en franchises, sous la forme de location-gérance.

"Les candidats motivés auront la chance de devenir indépendants même s'ils ne disposent pas d'une officine familiale ou n'ont pas les moyens d'en racheter une."
Yvan Verougstraete
CEO de Medi-Market

Selon cette formule, le groupe mettra à la disposition du candidat-entrepreneur un fonds de commerce et lui permettra de bénéficier de la force de frappe de l'enseigne en matière d'achats et de marketing.

Devenir indépendant

Le pharmacien franchisé gérera de façon indépendante son approvisionnement et son équipe.

En outre, tous les frais fixes habituels, en ce compris le loyer de l'officine, sont "variabilisés" en fonction du chiffre d'affaires généré, ce qui "sécurise le niveau de rentabilité", selon Medi-Market.

25
officines
Med-Market compte 25 pharmacies en Belgique. Deux à trois seront franchisées dès cette année.

Le principal avantage de la formule est de permettre aux "candidats motivés" d'avoir "la chance de devenir indépendants et de réaliser leur rêve même s'ils ne disposent pas d'une officine familiale ou n'ont pas les moyens d'en racheter une avec suffisamment de potentiel", souligne Yvan Verougstraete, le CEO de Medi-Market.

Medi-Market prévoit de réaliser deux à trois conversions dès cette année. Le nouveau concept sera ensuite déployé progressivement au sein de son réseau. "Cela nous permettra aussi de continuer à nous focaliser sur nos forces: racheter de nouvelles officines, les déplacer éventuellement et développer des services centraux (achats, logistique, administration) au service de la gestion sur le terrain", conclut le CEO.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés