Publicité

Mithra abandonne le PeriNesta, l'action dévisse en bourse

Mithra prévoyait à l'origine 20 millions pour le développement du PeriNesta. ©Valentin Bianchi / Hans Lucas

La société liégeoise estime que les contacts menés avec la communauté scientifique et les agences réglementaires ont démontré que le développement de ce produit n'était plus opportun. Le titre Mithra chutait de 8% à l'ouverture.

Mithra a annoncé mardi soir l'abandon de son produit candidat PeriNesta, destiné à soulager les effets néfastes de la périménopause tout en procurant un moyen de contraception efficace aux femmes qui quittent l'âge de procréation.

La société liégeoise spécialisée dans la santé féminine a fait valoir qu'aucun produit n'ayant jamais été approuvé pour cette indication spécifique, elle avait mené de nombreuses discussions et réunions tant avec la communauté scientifique qu'avec les agences réglementaires européenne (EMA) et américaine (FDA).

"L'autorisation de mise sur le marché prévue initialement pour 2023 dans ce projet de développement opportuniste n'est plus réalisable."
Mithra

Au vu de ces discussions exploratoires, le conseil d'administration de Mithra a estimé que ce projet de développement initial de PeriNesta n'était désormais plus opportun ni prioritaire pour la société et que d'autres scénarios alternatifs basés sur la pilule Estelle et le produit Donesta pourraient permettre de cibler ce marché de la périménopause sans engager de frais de développement substantiels. Mithra prévoyait à l'origine 20 millions pour ce développement, annoncé en janvier 2019, et laisse entendre qu'un budget supplémentaire aurait été nécessaire. "Par conséquent, l'autorisation de mise sur le marché prévue initialement pour 2023 dans ce projet de développement opportuniste n'est plus réalisable", souligne la société biopharmaceutique.

Une priorité absolue

"Après avoir lancé avec succès en 2021 son premier produit de sa plateforme estetrol, Estelle, Mithra entend faire de la valorisation de son second et majeur produit candidat à base d'estetrol ciblant la ménopause, Donesta, une absolue priorité", ajoute encore le communiqué de Mithra. Cette dernière ajoute qu'elle explorera en parallèle la voie la plus judicieuse "pour répondre aux besoins spécifiques des femmes durant cette phase de transition qu'est la périménopause".

Donesta

Dans un communiqué séparé, Mithra a annoncé un retard dans le recrutement de son étude clinique de phase III du Donesta en Europe. Les premiers résultats d'efficacité aux Etats-Unis et en Europe sont toujours attendus au second semestre 2021.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés