Mithra veut lever 60 millions d'euros

©Patrick Leidgens_mithra

La biotech liégeoise Mithra lance une augmentation de capital de quelque 60 millions d'euros à travers un placement privé. La biotech annonce aussi des résultats positifs pour l’étude de Phase IIb de son traitement Donesta.

Les projets s'accumulent pour la société liégeoise Mithra . Parmi les objectifs à atteindre, on peut citer:

  • Le financement des étapes régulatrices post-Phase III pour la contraception orale Estelle
  • Le lancement du programme de développement de Phase III pour Donesta, le produit cadidat VMS de Mithra, avec l'avancement rapide des études préparatoires/de relais, suivie de l'initiation du recrutement pour les essais de la Phase III de Donesta
  • Donner une plus grande flexibilité stratégique et financière à la société afin d'accélérer la commercialisation d'Estelle et le co-développement de Donesta.
  • Financer les besoins généraux de la société

Pour ce faire, la biotech a lancé ce mercredi une augmentation de capital d'environ 60 millions d'euros à travers un placement privé via une procédure accélérée de constitution de livre d'ordres, "avec la possibilité d'augmenter la taille du placement privé jusqu'à 3.880.440 nouvelles actions, ce qui représente environ jusqu'à 11% du capital émis de la société", explique-t-elle dans un communiqué.

La trésorerie de la société s'élevait en décembre dernier à 36,2 millions d'euros. Mais Mithra cherche à renforcer son fonds de roulement et à financer ses opérations via de futurs accord de développement commercial. Elle examine actuellement des partenaires potentiels pour certains de ses programmes pour une commercialisation mondiale.

→ Pour rappel, la biotech a récemment franchi le milliard d'euros de valorisation boursière

Concernant la procédure accélérée de constitution de livre d'ordre qui commence immédiatement, Mithra en annoncera les résultats dès que possible après la clôture de la constitution du livre d'ordres.

La négociation des actions Mithra sur Euronext Brussels est suspendue depuis 16 heures ce mercredi. La cotation devrait reprendre après la publication des résultats du placement privé.

De bonnes nouvelles pour le Donesta

Le groupe belge annonce par ailleurs de nouvelles données positives en termes de sécurité et d’efficacité pour l’étude de Phase IIb de son traitement Donesta.

"Une nouvelle analyse de l’étude de sélection de la dose E4 Relief démontre une réduction statistiquement significative de la sévérité des VMS (bouffées de chaleur) à la dose minimale optimale (15 mg E4)", indique la biotech dans un autre communiqué également publié ce mercredi après-midi.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés