Nouvel accord de licence pour le Tibelia de Mithra

©Debby Termonia

Mithra noue un accord de licence pour le Tibelia et la pilule Daphne en Moyen-Orient et Afrique du Nord. La société annonce aussi des avancées dans l'étude sur le Zoreline.

Mithra annonce avoir conclu un accord de licence avec ITROM, une compagnie basée dans les pays des Émirats arabes unis, pour le Tibelia (tibolone) et sa pilule Daphne. L'action Mithra progressait de 2,7% en début de matinée. 

Le Tibelia est une version bioéquivalente du tibolone, un stéroïde de synthèse développé par Merck et utilisé dans les traitements hormonaux substitutifs visant à soulager les symptômes de la ménopause. Le Tibelia avait déjà en septembre dernier fait l'objet d'un accord de licence à Taïwan.

Mithra indique que cet accord devrait générer tout au long de sa durée de 10 ans quelque 8 millions d'euros en faveur de Mithra. Sous les termes du contrat, Mithra sera responsable pour l'enregistrement des produits en Belgique. ITROM sera chargée des procédures régulatoires dans les territoires du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord (MENA). La société sera aussi responsable de la distribution en Arabie saoudite, aux Émirats, à Bahrain, au Koweït, au Qatar, à Oman au Liban et en Jordanie.

Dans un communiqué, Mithra indique que la contraception hormonale représentait en 2017 dans la région MENA un marché que quelque 37,5 millions d'euros. Le marché du traitement hormonal de la ménopause vaut quelque 2,65 millions d'euros.

En parallèle, à cet accord de licence, Mithra annonce aussi des résultats positifs dans l'étude sur le Zoreline.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Partner content