Publicité
Publicité

Novartis écope de 2,8 millions d'euros d'amende pour abus de position dominante

Le laboratoire avait déjà été sanctionné par les autorités de la concurrence française et italienne avec des amendes bien supérieures à la clé.