Publicité
Publicité

Perte nette de 10,2 millions pour ThromboGenics

Malgré une perte de 10,2 millions d'euros au premier semestre, la biopharma ThromboGenics est confiante car elle espère pouvoir commercialiser un nouveau médicament fin 2012.