Roch Doliveux vendeur en UCB

©BELGA

L’ancien CEO du groupe pharma UCB, Roch Doliveux, a touché le bénéfice d’une part de ses stock options ces derniers jours.

Roch Doliveux, l’ancien CEO d’UCB, qui siège depuis l’an dernier à son conseil d’administration, s’est montré fort actif ces derniers jours sur l’action du groupe pharma en Bourse. Fin juillet, il a exercé 45.000 options au prix de 32,36 euros par titre, pour un total de 1,45 million d’euros, avant de vendre les actions ainsi acquises au prix de 74,27 euros par titre, pour un total de 3,34 millions d’euros, ainsi qu’on peut le lire sur le site de la FSMA.

→ Le gendarme des marchés financiers recense, pour rappel, les opérations des "initiés" (administrateurs, dirigeants…) des sociétés cotées.

Puis, début août, Roch Doliveux a récidivé en exerçant pour 973.000 euros d’actions UCB au prix de 48,69 euros par titre, avant de revendre les 20.000 actions concernées pour 1,48 million d’euros (au prix de 74,12 euros par titre).

Sur l’ensemble de ces opérations (4,8 millions d’euros de ventes), il a donc dégagé une plus-value de 2,39 millions d’euros. Les stock options concernées lui avaient été octroyées en 2012 et en 2013 dans le cadre de sa rémunération variable à long terme.

Sur les douze derniers mois, les initiés d’UCB ont vendu pour 8,16 millions d’euros d’actions du groupe au total. Roch Doliveux n’est pas le seul dirigeant ou administrateur d’UCB à avoir exercé des stock options et pris sa plus-value ces derniers mois, mais il est celui qui s’est montré le plus actif, puisqu’il a, à lui seul, vendu pour 5,7 millions d’euros d’actions.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content