Roche s'allie au Belge Remynd

Le groupe pharmaceutique suisse Roche et la spin-off belge Remynd ont conclu un accord prévoyant leur collaboration dans la lutte contre les maladies neurodégénératives comme Parkinson et Alzheimer, ont annoncé mardi les deux sociétés.

Roche et Remynd vont créer des équipes de recherches communes pour développer de nouvelles thérapies destinées à ralentir la progression de ces maladies, ont précisé les deux laboratoires dans un communiqué.

Alors que la société belge sera responsable des études non-cliniques, le groupe suisse sera en charge des études cliniques et de la commercialisation mondiale des futurs médicaments.

Selon les termes de l'accord, Remynd recevra de la part de Roche plus de 500 millions d'euros en fonction des résultats des recherches, ainsi que des paiements et des redevances supplémentaires en fonction des ventes.

"Notre molécule la plus avancée pour la maladie de Parkinson a démontré un arrêt complet de la progression de la maladie", a précisé un responsable de la spin-off louvaniste, Gerard Griffioen, cité dans le communiqué.

Selon les chiffres de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), cités par les deux laboratoires, 35 millions de personnes souffrent de la maladie d'Alzheimer et environ 0,1% à 0,2% de la population occidentale souffre de la maladie de Parkinson.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés