Publicité

Semestriels en baisse pour Eckert & Ziegler

©E&Z

Eckert & Ziegler Bebig fait face à une baisse de ses ventes. Il confirme ses objectifs de fin d'année.

Eckert &Ziegler Bebig, spécialiste du traitement du cancer par brachythérapie, a connu des ventes en baisse de près de 14% au premier semestre, avec un chiffre d'affaires de 12 millions d'euros.

Le bénéfice net s'élève à 658.000 euros, en nette hausse. L'Ebit progresse de plus de 34% à 1,4 millions sd'euros, mais il faut préciser que la plus grande partie, 1,3 million, provient du règlement extrajudiciaire conclu avec Core Oncology. Le bénéfice brut sur les ventes chute de 17%, à 6,6 millions.

Le flux de trésorerie est négatif (-960.000 euros). "Cette baisse est principalement liée aux fonds de roulement augmentés, qui ont été revus à la hausse pour faire face à un deuxième semestre 2013 très rude", indique Eckert & Ziegler dans son communiqué.

• Prévisions. Pour l'exercice annuel, Eckert & Ziegler s'attend à un chiffre d'affaires en baisse à cause de l'abandon des activités en France et de l'absence de ventes de licences. Il prévoit une marge de bénéfices avant impôt et charges financières (Ebit) sans éléments extraordinaires de 10 % pour la fin de l'année.

Dans le détail, la société pense "générer des recettes issues de la vente d'équipement de brachythérapie à imagerie à grande gamme dynamique supérieures aux résultats de 2012". Mais elle estime que le marché de la brachythérapie permanente sera en baisse, à cause de traitements concurrents et de la pression sur les prix.

A savoir

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés