Publicité
Publicité

Syndicats et direction de GSK parviennent à un pré-accord prévoyant 386 licenciements

©AFP

La direction de l'entreprise pharmaceutique GSK (GlaxoSmithKline) et les syndicats sont parvenus à un pré-accord dans le cadre de la phase de consultation et de négociation de la procédure Renault.

Au total, 386 licenciements sont programmés chez GSK Vaccines qui dispose de sites à Gembloux, Rixensart et Wavre. Les départs interviendront exclusivement au niveau des cadres de l'entreprise.

Le plan de transformation initial présenté le 5 février prévoyait le départ de 720 collaborateurs. La réduction du nombre a été obtenue grâce à la mise en place de plusieurs mesures telles qu'un plan de départs volontaires et d'autres initiatives.

Le pré-accord va maintenant être soumis à l'examen final des représentants du personnel, a indiqué la direction mercredi dans un communiqué.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés