TiGenix dévoile des résultats positifs

La biotech TiGenix, spécialisée dans la thérapie cellulaire, a annoncé aujourd'hui, à l'issue d'un suivi de 6 mois, des résultats positifs d'innocuité à la suite de son étude de Phase IIa portant sur l'utilisation du Cx611 dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde.

La biotech TiGenix, spécialisée dans la thérapie cellulaire, a annoncé aujourd'hui, à l'issue d'un suivi de 6 mois, "des résultats positifs d'innocuité à la suite de son étude de Phase IIa portant sur l'utilisation du Cx611 dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde (PR), ainsi d'une première indication de l'activité thérapeutique sur les mesures des résultats normalisés et des marqueurs biologiques de l'inflammation d'au moins trois mois après l'administration".

 

L'objectof de cette étude était "d'évaluer l'innocuité, la tolérabilité,ainsi que le dosage optimal au cours des 6 mois complets de l'essai, ainsi que d'explorer l'activité thérapeutique", souligne la société.

" Cet essai de thérapie cellulaire est une étude de référence qui nous donne une première indication de la thérapie cellulaire potentiel dans la polyarthrite rhumatoïde. Les résultats positifs de sécurité combinés avec un nouveau mécanisme d'action sont prometteurs et justifient une enquête complémentaire clinique, " explique dans le communiqué Dr. José María Álvaro-Gracia, MD, PhD, Chef de l'Unité des Thérapies Biologiques de l'Hospital Universitario de La Princesa, Madrid, Espagne, et Chercheur Principal de l'étude.

Quant à Eduardo Bravo, CEO de TiGenix, il estime que " ces résultats constituent le tout premier signal d'activité clinique d'une thérapie cellulaire dans la PR. De plus, ceci a été réalisé dans la population de patients souffrants de la polyarthrite rhumatoïde probablement la plus réfractaire jamais évaluée dans des études cliniques. En même temps le résultat de l'étude fournit des indications cliniques et laboratoires uniques afin de préparer le terrain pour une exploration plus approfondie de notre plate-forme dans la PR et d'autres maladies auto-immunes et inflammatoires ayant des besoins médicaux importants non satisfaits. "

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés