TiGenix réduit sa perte

©wim kempenaers (wkb)

La société TiGenix, spécialisée dans les thérapies cellulaires, affiche une perte nette de 20,4 millions en 2012, au lieu de 37,3 millions en 2011. Les ventes de ChondroCelect, qui va être remboursé en Espagne, augmentent, à 4,1 millions d'euros.

TiGenix annonce, sur 2012, une progression des ventes de ChondroCelect de 101%, grâce au second accord de remboursement national aux Pays-Bas.

La société annonce aussi ce mardi avoir été informée par le Ministère de Santé espagnol que sa thérapie de réparation du cartilage ChondroCelect obtiendra le remboursement national en Espagne.

Pour 2012, les frais d'exploitation sont en légère progression, à 23,749 millions.

L'entreprise, qui a levé 6,7 millions d'euros en décembre via un placement privé auprès d'investisseurs nationaux et étrangers, affiche 11,1 millions d'euros de trésorerie au 31 décembre.

"Nous avons réalisé des progrès considérables sur les plans opérationnel, médical et commercial", déclare Eduardo Bravo, CEO de TiGenix. "Nous avons effectué des avancées importantes dans l'ensemble de nos programmes cliniques, qui respectent parfaitement les délais impartis, et nous avons obtenu le remboursement de ChrondroCelect aux Pays-Bas. Nous avons continué de renforcer notre présence sur les autres marchés européens et au Moyen-Orient. Nous nous apprêtons à franchir un certain nombre de jalons importants qui devraient davantage conforter notre place de leader européen dans les thérapies cellulaires."

 

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés